Règlement intérieur de l’AFCP

charte à signer

Règlement intérieur de l'AFCP

 

Règlement intérieur de l’Association Française des Conférenciers Professionnels adopté par l’assemblée générale ordinaire du 9 mars 2021.

PRÉAMBULE

Le présent règlement intérieur est destiné à compléter divers points des statuts. Il sera remis à l’ensemble des membres ainsi qu’aux nouveaux adhérents.

Art 1 – INSCRIPTION D’UN NOUVEL ADHÉRENT

Les inscriptions en tant qu’adhérent sont ouvertes sans limitation pour les statuts :

      • Ami (pour soutenir l’AFCP)
      • Explorateur (pour découvrir la profession de Conférencier/MC)
      • Étudiant (sur présentation d’une carte d’étudiant)
      • Entreprise (adhésion non nominative pour une à plusieurs adhésions flottantes), réservé aux entreprises dont l’activité principale ou annexe n’est pas la prise de parole en public.

Une procédure d’adhésion sélective est organisée pour chaque candidat au statut « Conférencier », « Conférencier Professionnel », « MC » et « MC Professionnel ».

Les conditions en sont définies par le Conseil d’Administration et publiées dans le livret d’accueil et sur le site internet de l’AFCP. Ces conditions peuvent être revues à tout moment par le Conseil d’Administration pour s’adapter aux conditions changeantes de notre domaine d’activité.

A l’issue de la procédure, le jury propose trois choix possibles :

      • Le statut Ami ou Explorateur
      • Le statut « Conférencier » ou « MC »
      • Le statut « Conférencier Professionnel » ou « MC Professionnel »

Un statut « Membre d’honneur » peut être accordé par le Conseil d’Administration à tout conférencier dont la réputation est largement établie.

Une adhésion annuelle au statut « Ami » peut être accordée par le Conseil d’Administration à un responsable de toute organisation qui fait la promotion active de l’AFCP et de ses adhérents (par exemple Bureau de Conférenciers).

Art 2 – ÉVOLUTION DE STATUT

Tout adhérent avec le statut d’Explorateur peut demander que son statut soit changé en statut « Conférencier », « MC », « Conférencier Professionnel » ou « MC Professionnel » dès l’instant où les conditions définies par le Conseil d’Administration sont réunies.

Art 3 – LABELLISATION

Les adhérents « Conférenciers Professionnels » et « MC Professionnels » ont la possibilité de demander la labellisation.

La labellisation peut être accordée sur décision du Conseil d’Administration à des conférenciers membres de l’AFCP dont la réputation professionnelle est largement établie.

La labellisation accordée est valable pendant 5 ans. Elle est perdue si l’adhérent est radié ou ne renouvelle pas son adhésion.

Les conditions de la labellisation sont définies par le Conseil d’Administration et publiées dans le livret d’accueil et sur le site internet de l’AFCP. Ces conditions peuvent être revues à tout moment par le Conseil d’Administration pour s’adapter aux conditions changeantes de notre domaine d’activité.

Art 4 – UTILISATION DE LA RÉFÉRENCE À L’AFCP ET DU LOGO DE L’AFCP

La valorisation des adhérents et de leur progression éventuelle au sein de l’AFCP passe par une utilisation appropriée du logo de l’AFCP et des références à l’AFCP.

Les adhérents qui veulent faire état de leur adhésion à l’AFCP doivent indiquer leur statut de manière claire et non ambiguë. De plus, toute référence à leur statut doit être accompagné de la page du site internet de l’association qui explique les différents statuts (https://association-conferenciers.com/statuts-des-adherents/).

Toute utilisation du logo de l’AFCP doit être accompagnée du statut de l’adhérent de manière claire et non ambiguë. En cas de doute sur l’utilisation du logo de l’AFCP ou de la mention de son statut, l’adhérent devra demander l’avis du Conseil d’Administration ou de la Commission appropriée si elle existe.

En conséquence toute référence trompeuse ou inexacte à un statut de membre ou toute référence trompeuse ou inexacte à l’appartenance à un organe de décision, à une commission, à un comité, ou à la représentation de l’association provoque une radiation immédiate.

En cas de non-renouvellement de sa cotisation, l’ancien adhérent n’a plus le droit d’utiliser toute référence à l’AFCP, ni le logo de l’AFCP, autrement que pour ses références historiques. Les références historiques devront être accompagnées du statut de l’ancien adhérent de manière claire et non ambiguë, ainsi que les dates auxquelles il était adhérent.

En cas de radiation, un ancien adhérent n’a plus le droit d’utiliser toute référence à l’AFCP, ni le logo de l’AFCP.

En cas de manquement répété d’un ancien adhérent, celui-ci sera radié à vie.

Art 5 – ÉTHIQUE

Une charte des valeurs est disponible sur le site de l’association (https://www.association-conferenciers.com/charte/). L’adhésion à l’association sera effective seulement après signature de la charte par le nouvel adhérent.

Les adhérents qui n’ont pas encore signé la charte devront le faire dans la semaine qui suit la mise en application de ce règlement intérieur. Si, après un rappel, un adhérent n’a toujours pas signé la charte, il sera radié de l’association.

Tout manquement à cette charte confirmé, après investigation et débat contradictoire entre l’adhérent et le Conseil d’Administration, entraîne la radiation immédiate de l’adhérent en infraction avec la charte.

Art 6 – ÉLECTION et CONSEIL D’ADMINISTRATION

Afin d’être en concordance avec le mandat du Président, les administrateurs sont élus pour un mandat de deux ans.

Ce mandat est renouvelable.

Pour être éligible ou rééligible au CA il faut :

      • être à jour de ses cotisations.
      • ne pas être membre du Conseil d’Administration d’une autre association de conférenciers, hors associations de la Global Speaker Federation (GSF).

Pour être élu, le candidat doit recueillir au minimum 50 % des votes exprimés par l’Assemblée Générale.

Le nombre de membres au Conseil d’administration peut augmenter ou diminuer en fonction du nombre d’adhérents, dans les proportions suivantes :

      • moins de 50 adhérents : 7 administrateurs maximum
      • de 50 à 100 adhérents :  9 administrateurs maximum
      • de 100 à 150 adhérents :  11 administrateurs maximum
      • de 150 à 200 adhérents : 13 administrateurs maximum
      • au-delà de 200 adhérents : 15 administrateurs maximum

Art 7 – INDEMNITÉS DE REMBOURSEMENT

Les mandats ne sont pas rémunérés.

Seuls les administrateurs et/ou membres élus du Bureau, peuvent prétendre au remboursement des frais engagés dans le cadre de leurs fonctions et sur justifications, dans les conditions qui seront définies par le Conseil d’Administration.

Les frais occasionnés par un adhérent de l’association seront remboursés dans la mesure où le trésorier de l’association a validé préalablement ces frais comme indispensables au fonctionnement de l’association.

Art 8 – COMMISSIONS

Des commissions peuvent être constituées ou arrêtées par décision du Conseil d’Administration. Les adhérents sont bienvenus à contribuer à ces commissions.

Les commissions sont autonomes et remontent aux Conseil d’Administration toutes les informations, remarques et propositions destinées à faire progresser l’association et ses adhérents.

Les membres du Conseil d’Administration peuvent à tout moment décider librement de participer à une commission ou se retirer d’une commission, ceci afin de garantir son bon fonctionnement.

Art 9 – COTISATIONS et DROIT D’ENTRÉE

Il est voté par l’assemblée générale ordinaire le montant annuel de la cotisation et du droit d’entrée pour les statuts « Conférenciers », « Conférenciers Professionnels », « MC » et « MC Professionnels ».

Le Conseil d’Administration décidera des montants des cotisations dérivées pour les autres statuts d’adhérent ou conditions exceptionnelles d’adhésion, par exemple adhérent historique ou membre d’honneur.

Art 10 – MODIFICATION DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR

Les modifications du RI sont votées par l’Assemblée Générale à la majorité des voix. (50 % + 1).